Saint-Pierre-La-Noue

En quelques chiffres

2

communes réunies

1600

habitants

1

aire de loisirs

Horaires d'ouvertures

MAIRIE

Lundi 9h-12h30 et 13h30-17h30

Mardi 9h-12h30

Mercredi 9h-12h30

Jeudi 9h-12h30

Vendredi 9h-12h30 et 13h30-17h30

Contact

Place Raimond Péraud

17700 SAINT PIERRE LA NOUE (Saint Germain de Marencennes)
05 46 37 13 71

mairie@saint-germain-de-marencennes.fr
La mairie de Péré est une mairie annexe : 05 46 27 83 83 – commune@mairie-pere17.fr

Actualités


La vie municipale

Le Maire

M. Walter GARCIA

L'équipe municipale

Mme Sabrine JAMONEAU - M. Jackie ALBERT - Mme Nathalie MEGE - Mme Colette PARONNAUD - M. Raphaël CLAUDE - M. Laurent ROUFFET - Mme Christine JUIN - M. Jean-Louis LE HUEROU-KERIZEL - Mme Anne-Marie LE HUEROU-KERIZEL - M. Arnaud TIENNOT - Mme Laëticia THOMAS - Mme Micheline SIMONNEAU - M. Françis VRIGNAUD - Mme Martine LLEU - Mme Lisbeth BARIL-KAMTCHOP - M. Laurent VIVIER - M. Christophe BELIN - Mme Véronique BOULANGER - Mme Myriam CHAGNAUD - Mme Claudine RAFIDIARIMANDA - M. Gilbert PELUCHON - Mme Maeva GOIZIN - M. Cédric ROUSSEAUX - Mme Cécile BONNIFAIT

picto démarche en ligne aunis sud commune

Nos démarches en ligne

Nos services et équipements publics

Les bibliothèques

À Saint Germain de Marencennes

1 route de Péré (Saint Germain de Marencennes)
Tél : 05 46 37 13 71 – Mail : bibliotheque.saintgermaindemarencennes@laposte.net
Ouverture : lundi de 10h à 12h – mardi de 18h à 19h30 – vendredi de 10h à 12h
Responsable : Christine Proquin
Sur le réseau des bibliothèques : mediatheques-cc-aunis-sud.c3rb.org/ma-bibliotheque/st-germain-de-marencennes

 

À Péré :

Rue de la Mairie (Péré)
Tél : 05 46 27 83 83 – Mail : commune@mairie-pere17.fr
Ouverture : mercredi de 17h à 19h – vendredi de 15h à 17h
Responsable : Jacqueline Sepans
Sur le réseau des bibliothèques : mediatheques-cc-aunis-sud.c3rb.org/ma-bibliotheque/pere

Le bottin

Commerces et services de Saint-Pierre-La-Noue

Commerces et services de Saint-Pierre-La-Noue

Associations commune de Saint-Pierre-La-Noue

Associations commune de Saint-Pierre-La-Noue

Producteurs locaux de Saint-Pierre-La-Noue

Producteurs locaux de Saint-Pierre-La-Noue

Un peu d'histoire

Nouvelle commune de la CdC Aunis Sud, Saint Pierre la Noue est le fruit de la fusion entre Péré et Saint Germain de Marencennes.

Péré

Autrefois seigneurie médiévale d’importance, Péré possédait le droit de Haute Justice, c’est-à-dire le droit pour le seigneur de juger toutes les affaires et de prononcer toutes les peines (jusqu’à la peine capitale) concernant ses sujets.

Ancien prieuré, l’église Saint Martin était autrefois rattachée à Saint Gilles de Surgères et dépendait de l’évêché de Saintes. Malheureusement, toutes ses archives pastorales, entreposées à la bibliothèque diocésaine de Saintes, ont disparu au XIXe siècle à la suite d’un incendie. Sa façade comporte des contreforts datés du Moyen Âge, ainsi qu’une arcade à cloche et quelques chapiteaux romans visibles sur les murs extérieurs nord et sud.

D’abord lié à celui de Vandré par la famille des Poussard (en 1339 est mentionné dans les archives un Jean Poussard seigneur de Péré, Vandré et Saint-Marc), le château de Péré est ensuite rattaché à la province de Saintonge, devenant ainsi une enclave saintongeaise en pleine terre d’Aunis. Au début du XVIIe siècle, les seigneurs de Péré sont les Mauclerc, auxquels vont succéder les Vast-Vineux, derniers seigneurs du village. Aujourd’hui ne subsiste du château qu’un beau portail daté de 1750, un escalier en bois, de vastes communes, un puits et un pigeonnier carré.

La commune comporte une particularité : ses nombreux puits ! Aucune rivière ne la traversant, les habitants ont trouvé la parade en creusant des puits, malheureusement insuffisants lorsque les chaleurs estivales les asséchaient, obligeant la population à cheminer plusieurs kilomètres pour trouver l’eau. Des marches forcées qui prennent fin en 1942, quand le village bénéficie enfin de l’adduction d’eau.

Saint Germain de Marencennes

Mentionné dans une charte d’Hugues Capet dès le Xe siècle, Marencennes figure parmi les plus anciens villages de l’Aunis. L’origine supposée de son nom viendrait de mare antiquum, qui signifie « mer ancienne », évocation d’un temps où la mer occupait encore l’intérieur des terres de l’actuelle Charente-Maritime.

Au cours de la Révolution française, le village est rebaptisé Germain-la-Rondée. Ce n’est que le 6 août 1850 que Marencennes et Saint-Germain se retrouvent réunies, formant alors une nouvelle commune de 1 300 habitants.

Marencennes est séparé de Saint Germain par la vallée de la Gères, affluent de la Devise qui termine son cours dans le canal de Charras. Long de 20 km et achevé en 1812, il est le 3e canal de Charente-Maritime et a joué un rôle décisif dans les travaux d’assèchement du Marais de Rochefort. Il naît sur le site du Gué-Charreau (qui a brièvement fait office de port fluvial au XIVe siècle) à l’intersection de Saint Germain de Marencennes et de Landrais, puis déroule calmement son fil à travers Ardillières et Ciré d’Aunis pour rejoindre en aval Saint Laurent de la Prée.

L’histoire de Saint Germain de Marencennes vous intéresse ? Soyez curieux et rendez-vous sur le site de la commune.