Saint-Mard

En quelques chiffres

1209

habitants

Horaires d'ouvertures

MAIRIE

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Contact

36 rue du 6 septembre

1944 17700 SAINT MARD
05 46 68 88 58

accueilmairie@saint-mard.fr
www.saint-mard.fr

Actualités


La vie municipale

Le Maire

Mme Patricia FILIPPI

L'équipe municipale

Mme Barbara GAUTIER SERUS - M. Bruno CHAIGNEAU - M. Christian GAYON - Mme Chrystelle MELAT - M. Sébastien MARCHAND - M. Christophe MARQUANT - Mme Valérie DAVIAUD - Mme Sonia DALLON - M. Emmanuel BURGAUD - Mme Karine HUBERT - M. Alain PITARD - Mme Françoise LECOFFRE - M. Roland DILHAC

picto démarche en ligne aunis sud commune

Nos démarches en ligne

Nos services et équipements publics

L'agence postale

L’agence postale est située dans les locaux de la mairie.
Ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 12h
Levée du courrier à 12h en semaine et à 9h le samedi
05 46 28 94 09

Le bottin

Commerces et services de Saint-Mard

Commerces et services de Saint-Mard

Associations commune de Saint-Mard

Associations commune de Saint-Mard

Producteurs locaux de Saint-Mard

Producteurs locaux de Saint-Mard

Un peu d'histoire

En plus de son bourg principal, Saint Mard est composée de Boisseuil et Charentenay – rattachés à la commune par ordonnance royale – La Jarriette, Puybardon, L’Abbay, La Laigne, Maizeron et Boutrit. La commune compte également quelques écarts comme Grasseau, Le Petit Sergent ou encore le Moulin de Boisseuil et le Moulin de Saint Mard, qui rappellent la présence de moulins à vent sur le territoire ; d’après le cadastre de 1825, six moulins faisaient tournoyer leurs ailes sur la commune !

Un village et plusieurs noms

Saint Mard a passé quelques siècles à officialiser son nom. À l’origine, ce dernier est une forme contractée de Médard, saint évêque de Noyon ayant vécu au VIe siècle, notamment connu pour avoir béni le mariage de Radegonde avec Clotaire 1er roi des Francs. Après 1680, la commune perd son -d pour devenir Saint Marc. Période peu favorable aux saints, la Révolution orthographie ensuite « Mard sur l’Isle » pour évoquer le cours d’eau qui traverse le village. En 1797, on écrit à nouveau Saint-Mard.

L’église Saint-Médard

L’église est naturellement dédiée à saint Médard, qui a inspiré le nom du village. Les vitraux du chœur représentent ainsi saint Médard et sainte Radegonde, reine des Francs et patronne de Poitiers. Sa façade, son chœur et l’amorce des murs de sa nef sont d’époque romane. Le clocher-arcade roman à deux baies abrite deux cloches, dont la plus petite datée de 1641 a été classée en 2004 et provient de l’église de Charentenay. L’église Notre-Dame de Charentenay a également fourni du mobilier : deux fresques représentant d’une part le baptême du Christ et de saint Georges, patron des voyageurs, et d’autre part saint Michel terrassant le dragon.

Entre vigne et lait

La prospérité de Saint Mard a longtemps reposé sur la viticulture, avant que la crise du phylloxéra ne décime durablement les cultures à la fin du XIXe siècle. Parallèlement, l’industrie laitière prend progressivement son essor sur le territoire, notamment avec la construction en 1889 d’une coopérative laitière à Saint Mard. Elle obtient dès 1896 une médaille de bronze « Beurres de Charente et de la Gironde » et poursuit son activité jusqu’en 1977. Cette même année 1889, la ligne de chemin de fer desservant Angoulême et Saint-Jean d’Angély fait un arrêt à Saint Mard ; elle restera en service jusqu’en 1950.

L’histoire de Saint Mard vous intéresse ? Soyez curieux et rendez-vous sur le site de la commune.